CINE-CONCERT D'APRES L'ŒUVRE CINÉMATOGRAPHIQUE DE GEORGES MELIES

En plein dans l'œil

Si l’imaginaire, construction mentale et concept abstrait, devait s’incarner, il ne serait pas surprenant qu’il prenne la forme de Georges Méliès. Considéré par les frères Lumière comme l’inventeur du septième art, il est l’homme de tous les superlatifs. Personnalité inventive, emblématique, pionnier et amuseur génial, il a, en quelques années seulement, révélé l’étendue de son génie visionnaire, pour finir dans une précarité et un oubli absolu.

Au service de l’image et de la narration, puisant dans l’univers fantastique de films comme « Le voyage à travers l’impossible » ou dans l’univers burlesque de courts comme « Un homme de têtes », En plein dans l’œil propose une lecture actuelle, poétique et ludique de l’œuvre de Georges Méliès. 

Nous avons élaboré une création lumière en fonction des ambiances et des températures de couleurs des films. La scénographie donne vie au plateau et crée ainsi une continuité avec la projection. Lumière et scénographie confèrent une identité toute particulière qui font d’ En plein dans l’œil bien plus qu’un ciné-concert. Elles façonnent un ingénieux spectacle, poétique et merveilleux.

Micro-trottoir – Festival d’Avignon (0’25)

Spectacle jeune public et familial

En trio :
Compositions musicales et création sonore, mélodica, clavier, cadre de piano, objets : Jean François Alcoléa
Batterie, percussions, guitare : Julien Grolleau ou Fabrice Favriou
Son, percussions, clavier, objets : Stéphane Brunet
Technicien lumière et vidéo : Noémie Mancia ou Eric Seldubuisson

En duo :
Compositions musicales et création sonore, mélodica, clavier, cadre de piano, objets : Jean François Alcoléa
Batterie, percussions, guitare : Julien Grolleau ou Fabrice Favriou

Durée :
Durée tout public : 1h15
Durées jeune public : 30 min et 55 min

Représentation envisageable en extérieur
Projection possible sur façade ou autre support
Scénographie modulable

Avec la collaboration de Claire Bergerault, voix ; Alain-Bernard Billy, lumière ; Guillaume Habrias, guitare ; Laurent Meunier, habillage vidéo ; Régis Roudier, regard extérieur ; Sophie Burgaud et Daniel Péraud, construction, décors
Captation vidéo : Alain Chasseuil et Batiste Combret

En images